Psychologie évolutionnaire

Le hasard n'existe pas

 

Il y a une raison à cela, on refuserait de vivre l’expérience si on la voyait venir de plein front. C’est intelligent de l’intelligence prépersonnel, cela n’a pas d’émotions et nous connais parfaitement, donc on est mis dans un taux vibratoire qui nous impose à vivre l’expérience.

Bien sûr, une fois qu’on a mordu à l’hameçon nous sommes énergétiquement happés dans le mouvement de cette expérience et là on peut commencer à observer et saisir pourquoi on doit vivre ceci, car il y a toujours une bonne raison. Parfois c’est juste un test pour voir si on a bien compris une leçon déjà donnée auparavant et on en sort rapidement par notre volonté de finaliser cette boucle. Parfois c’est plus difficile c’est la réminiscence d’une mémoire et nous devons passer à travers pour en dénouer l’énergie mémorielle/émotionnelle.

Notre vigilance, notre discernement, notre intelligence réelle, notre capacité à neutraliser notre astral nous permettent à plus ou moins court terme de brûler cette mémoire et nous alléger un peu. Prenez note que ce n’est qu’à partir de votre mental supérieur que vous pouvez le voir hors dualité et le neutraliser. Vous devez donc développer la capacité d’être à deux niveaux consciemment en même temps, soit une partie qui vit l’expérience et l’autre qui observe (voir le témoin).

Quelle que soit la difficulté, en fin de compte, il y aura un mieux-être à condition de réellement faire face à la musique sans fuir. Donc, assumer pleinement sa responsabilité dans la situation/évènement. L’autre, même s’il est vraiment terrible n’est que le catalyseur, un reflet, pour activer notre mémoire interne. Vous remarquerez que, quel que soit l’activateur, c’est votre émotion que cela active, c’est donc votre émotion que vous devez prendre en charge mentalement immédiatement. Les pensées sont génératrices d’émotions, avant l'émotion il y a eu une pensée, qui ne venait pas de vous. Le truc, ne pas leur donner de valeurs donc d’emprise sur vous. Je sais vous aller me dire c’est pas facile…. C’est vrai !!! mais c’est faisable!!! Votre mental supérieur c’est comme un muscle, plus vous l’utiliserez plus cela deviendra facile. Au début cela demande un réel effort de tasser vos pensées/émotions, mais cela développera votre volonté réelle. Vous devenez des guerriers. Ne doutez pas de vous, si vous êtes en train de lire ce texte c’est que vous avez déjà commencé le travail de retour à qui vous êtes réellement. Vous devez épurer vos mémoires et cela se fait à travers différentes situations. Il n’y a pas d’autre façon, tout un chacun devons passer par le fait de brûler notre astral et finalement arriver à le contenir/maitriser et ne plus en être assujettie.

Si par « chance » vous avez un/une partenaire/ami/e avec qui parler librement, cela vous aidera grandement à en faire l’étude, mais cela aussi était prévu et fait partie de l’entente.

Accepter votre réalité (pas obligé de l’aimer) au lieu de résister contre. Notre vie fait rarement notre affaire, et n’est pas comme on pensait ou voudrais qu’elle soit. Beaucoup d’illusions sont à démasquer et mettre à terre. Cela fait toujours mal de voir à travers une illusion, mais n’oublier pas qu’après, nous sommes toujours plus libres. Nous sommes sur une planète expérimentale qui existe depuis très longtemps. Nous sommes à la croisée des chemins et une opportunité de sortir de cette matrice expérientielle est à portée de mains à condition de se donner l’autorisation de la prendre et de faire le travail nécessaire. C’est l’ajusteur de pensée qui décide quand on est prêt. Être prêt veut dire avoir les corps pour absorber l’énergie de transmutation venant de notre lumière. Cela devient un ballet entre notre partie humaine et cosmique. Pour pouvoir y faire face, cela implique qu’il y a déjà un peu de votre lumière cosmique qui est descendu ici, un peu d’intelligence en action, un peu de présence réelle. Un embryon de votre identité réelle, c’est tout ce dont vous avez besoin pour poursuivre le voyage et vous rendre à bon port.

Plus le travail se fait, plus votre lumière descend, plus votre identité réelle se construit donc plus de centricité, plus de présence réelle et de mouvement sur la vibration. L’égo qui au début rouspétait, maintenant devient partenaire de sa lumière et y voit enfin son avantage. Il a finalement une bonne raison à ne plus être en guerre intérieure et utiliser son énergie intelligemment, une certaine paix s’installe progressivement. On commence à goûter de soi à travers le mouvement.

 

Vous pouvez partager en tout ou en partie les textes à condition d’en donner la source

Soit: psychologieevolutionnaire.com.

 

 

 

 

 Il n’y a pas de hasard dans la vie, il n’y a que des rendez-vous. Nous vivons une programmation d’âme. Les rencontres, les situations, les difficultés, les joies, etc. toutes sont prévues, elles ont un rôle a joué.

C’est une donnée difficile à accepter pour l’égo qui pense et veut avoir le contrôle de sa vie, mais c’est un contrôle bien illusoire. C’est parce que notre mental s’ouvre et peut voir plus loin qu’il finit (l’égo) par accepter à contrecœur au début cette réalité. Parfois même lorsqu’on est « au parfum » on se fait prendre par la « game » et on oublie temporairement cette réalité.