Psychologie évolutionnaire

Autopsie des émotions et comment les transmutées

Nous sommes des êtres multidimensionnels donc très complexes. Toute notre vie ici est le fruit d’une interaction entre de nombreux corps subtils dont le terminal est notre corps physique qui est le plus dense. Tous ces corps servent de cadre d’expérience dans la matière à l’âme et notre esprit.

C’est l’esprit qui donne la capacité de pensée à l’être humain, cependant étant donné que nous avons été coupés consciemment de la source esprit, l’astral via notre corps astral ou notre mental inférieur, en dévie constamment l’énergie. Nos émotions sont le fruit de la collaboration des pensées (qui ne viennent pas de nous, mais de l’astral ou de l’ajusteur de pensées) de l’âme qui est la mémoire de toutes nos vies et de notre corps astral. Bien qu’on n’en soit pas conscient, notre âme a des mémoires de différentes influences et fréquences.

Il y a les mémoires personnelles, celle reliée à notre vécu de tous les jours dans toutes nos vies qui ont construit notre personnalité et notre couleur/énergie unique.

Les collectives, reliées à notre éducation et imprégnation secondaire à notre milieu de vie, pays, race, etc.Les ancestrales en lient avec notre lignée génétique entre autres.

Les ancestrales en lient avec notre lignée génétique entre autres.

Les archétypales soit ceux reliés aux structures originelles.

Donc un océan de possibilités pour nous faire vibrer astralement. La pensée joue un rôle fondamental dans l’émotion et cela prend une certaine expérience pour le réaliser.

L’activation d’une émotion peut se faire à partir de différents vecteurs. La pensée est la plus évidente. Observez vos pensées, comment elles vous magnétisent et comment soudain vous vous sentez dériver dans  l’ambiance particulière à cette pensée. Sans votre conscience cela peut s’étaler sur des jours, des mois et même des années si on regarde le phénomène de la dépression et au paroxysme les idées suicidaires envahissantes. Les pensées (qui ne sont pas les vôtres, mais soufflées par l’astral en lien avec vos mémoires), vont activer les émotions correspondantes au mémoriel activé. On pense qu'on pense, mais les pensées viennent d'ailleurs, a été un des premiers principes que Bernard de Montréal a descendus dans la psychologie évolutionnaire.

L’autre vecteur est un film, une lecture , un vidéo, etc… qui vous mettent soudain en vibration sans trop que vous vous en rendiez compte. Combien de fois il vous arrive de pleurer en regardant un film, car soudain vous rentrez en syntonie avec les acteurs, comme si c’était vous qui viviez cette situation, cette peur, ce rejet, cette peine, cette séparation, etc. Si on ne pensait pas, on ne souffrirait pas, d’où la complexité de l’outillage ultra performant qui nous sert et nous dessert tout à la fois dans notre vie. Ça sert à nous sentir vivants dans notre expérience de la matière et ça nous dessert, car des entités nous manipulent à travers ce réseau complexe.

Une autre vecteur est notre évènementiel, celui qu’on observe de loin (on assiste à une situation) ou celui qu’on vit directement et qui réactive une mémoire particulière souvent aiguë. Ceci étant dit, il n’y a pas de hasard dans la vie et tout sert pour l’esprit afin de toujours nous emmener plus loin dans notre transmutation. Ceci est réel que pour ceux qui ont déjà une connexion consciente avec leur source, pour les autres cela demeure de l’expérience pour l’âme. Aucun jugement ici, une simple constatation. C’est l’esprit qui sait quand l’être humain est prêt à vivre son intégration avec sa lumière réelle, c’est une question de taux vibratoire et de capacité des corps et de l’Être à absorber une grande quantité d’énergie qui ne fera pas sauter son système vital.

Donc si on revient à nos émotions et surtout comment gérer cette intrusion dans nos vies qui nous déséquilibre constamment. J’ai déjà parlé du témoin, il a une place très importante dans le processus si l’on considère qu’au début il faut commencer par être conscient du phénomène de l’émotion, comment elles agissent et s’activent.  Le témoin étant pour moi le point de jonction qui relie consciemment l’esprit(notre rayon) et le module humain et ses corps subtils. C’est aussi dans cet espace que notre intelligence réelle et notre volonté peuvent être captées et descendues. À partir de là que notre canal se construit et devient de plus en plus large et puissant au fur et à mesure de notre intégration.

Ce qui est important à réaliser c’est qu’il y a une sorte de mécanicité dans le processus des émotions. On est tellement habitué à cette impression d’être vivant à travers les émotions que cela prend bien du temps à les mater.   Au fil du temps on perçoit l’illusion derrière la forme et qu’elles ne sont pas nécessaire pour être en présence dans notre vie. C’est comme le sevrage d’une drogue. La puissance du magnétisme de nos émotions nous englobe souvent quand cela nous arrive et il faut ‘’shifter’’ transposé notre focus de nos émotions à notre mental dans le point du témoin. Pour certains cela semble impossible, pourtant cela est faisable si on pense en termes de multidimensionnalité. Du point de vue de l’esprit, on se vit sur plusieurs niveaux simultanément. Ça se fait automatique à notre insu, on ne nous a jamais appris cela évidemment et c’est à travers notre expérience de transmutation qu’on le découvre.

Il n’y a pas de trucs ou de mode d’emploi pour y arriver, c’est votre esprit qui vous y emmènera à travers vos expériences de vie, vous allez découvrir comment utiliser votre volonté réelle, votre outil principal pour ce travail. Parfois cela prend du temps et d’autres fois non, cela dépend de la vibration et la configuration de chacun. Il faut comprendre que le travail est d’emmener tous les corps à une fréquence capable de gérer l’énergie qui descend dans nos cellules. Mon corps émotionnel a été  mis en vibration qu’à 49 ans donc soyez patient et ne douter pas de vous. Tout vient en temps et lieu selon un ordre intelligent. Toute personne en processus de transmutation le sait quelque part, même si ça ne lui parle pas dans la tête, elle voit qu’il y a une progression constante et un élargissement de sa conscience à chaque situation/évènement qu’elle prend en charge et neutralise. Gérer ses émotions demande de la vigilance, de la volonté réelle et de la présence à soi. Il n’est pas question ici d’arrêter d’avoir des émotions ou d’être sensible à notre vie, il s’agit surtout de ne pas être assujettie ou sous le contrôle d’elles. Lorsqu’une émotion vient, on la laisse être et passer comme l’eau d’une rivière sans s’y attacher. Là encore votre discernement est de rigueur !!! Parfois il est mieux de ne pas la laisser être. Apprendre à contenir nos émotions n’est pas la refouler, seulement gérer intelligemment. Souvent une étude de la situation vous permettra un dénouement de la charge émotionnelle. En parler avec un autre être humain ouvert à un échange vous permettra d’y voir plus clair lors de situation plus prenante ou aiguë.

Nous ne sommes pas seuls, il y a toujours sur notre route quelqu’un pour nous écouter à condition de faire confiance à notre mouvement. Il y a des pensées retardataires qui nous feront croire que cela ne vaut pas la peine, qu’on ne peut pas parler, qu’on ne sera pas compris, qu’on sera jugé, etc… tout ceci est une illusion pour nous garder emprisonner dans nos mémoires et nos émotions. Même si la situation semble grave et que votre charge émotive est puissante, il suffit parfois d’un éclairage réel pour que tout s’effondre et se neutralise en un  rien de temps, quand soudain vous voyez l’illusion de la forme.  On se prend tellement au sérieux, alors que tout est illusoire et expérience d’âme. La seule partie réelle en nous est notre contrepartie cosmique, notre lumière. Le restant c’est notre module virtuel multidimensionnel à travers lequel on vit. Évidemment l’astral en nous, qui a besoin de nous pour vivre et se nourrir vous dira le contraire et ne veulent absolument pas que vous voyez la ‘’game’’ qui se joue.

Vous ne prendrez pas contrôle de vos émotions et de vos pensées tout d’un coup, mais progressivement au fil de vos expériences de vie. L’intégration de votre énergie est un processus qui durera toute votre vie donc…

  1. Ne pas se prendre au sérieux, mais s’y mettre sérieusement au moment opportun.
  2. Ne bouder pas votre vie ou votre plaisir, vous avez le droit de vous reposer.
  3. Vivez votre moment présent, le moment présent est hors du temps et de la polarité.
  4. Trouver un équilibre dans votre vie, tous les niveaux de notre être ont besoin d’être nourrit incluant votre corps astral, à travers des formes qui sont intelligentes pour vous et qui vous font un bien réel.
  5. Laisser tomber toute relation ou situation qui vous emprisonne ou vous assujettis et surtout regarder pourquoi vous être fragile et manipulable à ce niveau, il n’y a pas de hasard ça sert toujours à quelque chose.
  6. La vie est un continuum et même si ce que vous vivez vous donne l’impression que tout est fini c’est une illusion !!! Il arrivera tôt ou tard autre chose qui modifiera votre vécu.
  7. Il n’y a jamais de situation désespérée, tout est un test !!! faite vous confiance, une solution se présentera à travers votre mouvement.

 

Vous êtes votre centre et la personne la plus importante pour vous. Des pièges il y en aura plusieurs sur votre chemin c’est normal, remarquer qu’il y a toujours une petite cloche qui sonne dans vous quand il y a une dissonance, apprenez à la reconnaitre et surtout l’écouter !!! Par compte la plupart du temps on ne peut pas y échapper à cette expérience, car elle a son rôle à jouer dans notre évolution. Ne fuyez pas, mais regarder en face la situation, prendre en main sa vie, ses émotions, ses pensées c’est cela devenir maitre dans sa vie. On n’a pas de contrôle sur les expériences, mais sur comment les gérer OUI !!!

 

 

Vous pouvez partager en tout ou en partie les textes à condition d’en donner la source

Soit: psychologieevolutionnaire.com.